Archives

6 octobre 2019 – J’ai tant ri à Gaza

Conférence gesticulée par le Theater for every body de Gaza

Le 06/10/2019 à 16h

Conférence interactive gesticulée sur le thème : « Qui est déjà allé en
Palestine?
» avec les comédiens déjà venus de Gaza en 1998 au Théâtre du
Tiroir.

Cinq regards posés sur la vie d’hier et d’aujourd’hui dans cette étroite bande de terre de Gaza qui avait tout pour être un petit paradis et qui est devenu un enfer.

La conférence gesticulée, c’est quoi ?

La conférence gesticulée est un style de spectacle et avant tout un outil d’éducation populaire. A l’intersection entre le théâtre et la conférence académique, l’objet gesticulé a pour propriété essentielle de mêler sous une forme narrative le vécu des conférenciers-ères (le « savoir chaud ») et les éléments de spéculations (le « savoir froid »). La démarche vise à donner des clefs de compréhension de la société et à développer l’esprit critique en usant de l’impact émotionnel (sensible) du savoir « chaud ».

Dans le cas présent, un échange verbal suivra le spectacle et durera le temps que les spectateurs voudront se prêter au jeu.

Teaser

Interaction avec le public

Un des buts poursuivi depuis plus de 40 ans par le théâtre-action –et notamment par le théâtreforum-, est de faire intervenir le public et de lui donner la parole en remplaçant les personnages.
Comme nous ne serons pas des personnages mais nous-mêmes sur scène, nous utiliserons les jeux interactifs.

  • Questions pour prendre le pouls de la salle : nous poserons des questions au public. Par exemple :
    « Lève la main celui qui est déjà allé en Palestine, celui qui est déjà allé à Gaza, celui qui a déjà été retenu à l’aéroport de Tel Aviv, etc. »
  • Coaching : une moitié de salle donne des arguments à un acteur palestinien pour proposer la reconnaissance de la Palestine par la Belgique, une autre moitié donne des arguments à un acteur belge pour s’y opposer.
  • Sondage : les spectateurs qui sont en accord avec les propositions faites se lèvent puis voit la tendance du public. Exemple :Qui est pour la reconnaissance de la Palestine? Qui est pour des sanctions économiques contre Israël?, etc.
  • Vote secret : tous les spectateurs ferment les yeux, chacun n’a droit qu’à un vote à main levée et un seul. Les questions posées dépendront de ce qui aura émané des étapes précédentes.

Historique

  • 12 ans de collaboration/ 200 représentations/ 4000 spectateurs /30 comédiens palestiniens salariés.
  • Juin 1996 : stage de théâtre-forum de 12 jours ; spectacle « Welcome to hell » sur les difficultés des travailleurs gazaouis qui travaillent en Israël ; premier théâtre-forum à Gaza : 8 participants (le rôle de la mère est joué par un acteur).
  • 1997 : théâtre-forum « Lailat Alomor » ( Le plus beau jour de ma vie) sur les violences faites aux femmes au sein des familles ; 10 participants au stage dont une femme ; 20 représentations à Gaza.
  • 1998 : tournée de « Lailat Alomor » lors du FITA ; 5 acteurs, un traducteur, 20 représentations en Belgique, au Luxembourg et en France ; 400 spectateurs.
  • 2000 : tournée « Welcome to hell » ; 7 acteurs, un traducteur ; 25 représentations en Belgique, au Luxembourg et en France ; 500 spectateurs.
  • 2002 : répétitions de « Checkpoint » ou « Le voyage immobile » ; 5 acteurs ; une représentation à Gaza. 2 tournées (2000 et 2002) 50 représentations en Belgique, au Luxembourg et en France ; 1000 spectateurs ; édition du texte en arabe et en français, 1000 livres vendus.
  • 2002 : « Out of the picture », théâtre-forum sur l’intégration des handicapés en milieu scolaire ; 7 acteurs ; 30 représentations à Gaza ; 600 spectateurs.
  • 2003 : formation de théâtre-forum en Égypte avec 2 acteurs palestiniens et 8 stagiaires égyptiens.
  • 2004 : « L’or bleu », projet multiculturel altermondialiste avec 2 acteurs palestiniens, 2 acteurs rwandais, 2 acteurs indiens (Orissa) et 2 acteurs belges sur la problématique de l’eau dans le monde ; 50 représentations en Belgique, au Luxembourg et en France ; 1000 spectateurs.
  • 2008 : « Les murs tombent les mots restent » sur les difficulté d’un couple palestinien confronté à l’occupation ; 2 acteurs de Gaza, 2 acteurs de Cisjordanie et un acteur belge ; 20 représentations en Belgique et au Luxembourg.
  • 2007-2017 « Terres Promises » adaptation de « Retour à Haïfa » Ghassan Kanafani 280 représentations 5600 spectateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *