• Théâtre du tiroir à Laval : Spectales passés

    [PASSE] 20/01/2023 – Molière, Toinette et le malade imaginaire

    Création 2023 de la compagnie Théâtre du Tiroir des affabulations

    au Théâtre du Tiroir, 8 rue Jean Macé

    Vendredi 20 janvier 2023 – matin à 9h30– sur réservations

    samedi 21 janvier 16h et 20h

    dimanche 22 janvier 16h

    Adaptation pour un fauteuil, un alto et un plumeau
    Pour fêter le 401ème anniversaire du Sieur POQUELIN.
    Regard d’aujourd’hui sur le rôle des servantes chez Molière, nous avons choisi la pétillante soubrette d’Argan, TOINETTE, interprétée par Julia Henning accompagné à l’alto par Claire Vial. Toinette, l’insoumise, nous parle -dans un prologue à la Dario Fo, le roi du Rire- de sa révolte face à ceux qui détiennent toujours aujourd’hui les bourses de la société, ces maîtres « avares et avaricieux » qui exploitent valets, domestiques et petites gens. Molière nous parle « Maîtres et Maîtresses »;  Dario Fo parle  « des patrons » mais ce sont les mêmes à quelques siècles d’écart. ArganJean Luc Bansard, maître de maison, comme tous les rois de l’argent, ne possèdent rien d’autre que l’argent, et assurément pas le bonheur ni la joie de vivre des Toinette, Dorinne et autres soubrettes. Ce sont elles, les servantes invisibles qui nous font rire encore aujourd’hui. Ce sont elles les essentielles qui -assurément – font avancer la société. Et Molière, au travers du personnage populaire de Toinette nous en fait une démonstration chantante et sportive…!!  Au plaisir de vous régaler….

    Adaptation pour un fauteuil, un alto et un plumeau
    Pour fêter le 401ème anniversaire du Sieur POQUELIN.
    Regard d’aujourd’hui sur le rôle des servantes chez Molière, nous avons choisi la pétillante soubrette d’Argan, TOINETTE, interprétée par Julia Henning accompagné à l’alto par Claire Vial. Toinette, l’insoumise, nous parle -dans un prologue à la Dario Fo, le roi du Rire- de sa révolte face à ceux qui détiennent toujours aujourd’hui les bourses de la société, ces maîtres « avares et avaricieux » qui exploitent valets, domestiques et petites gens. Molière nous parle « Maîtres et Maîtresses »;  Dario Fo parle  « des patrons » mais ce sont les mêmes à quelques siècles d’écart. ArganJean Luc Bansard, maître de maison, comme tous les rois de l’argent, ne possèdent rien d’autre que l’argent, et assurément pas le bonheur ni la joie de vivre des Toinette, Dorinne et autres soubrettes. Ce sont elles, les servantes invisibles qui nous font rire encore aujourd’hui. Ce sont elles les essentielles qui -assurément – font avancer la société. Et Molière, au travers du personnage populaire de Toinette nous en fait une démonstration chantante et sportive…!!  Au plaisir de vous régaler….

    Julia Henning (Toinette, la servante),

    Claire Vial (le valet musicienne altiste)

    JL Bansard (Argan, le maître)

    Mise en scène : Jean-Luc Bansard & Julia Henning

    Musiques : Claire Vial à l’alto, choix et interprétation

    Guide acrobatique : Christophe Libot

    Conseils dramaturgiques : Dany Porché et Brigitte Maurice

    Costumes : Patrick Terroitin

    Régie : Albin Piray

    Communication : Romane Thomas