Viendra le temps du feu


Dans le cadre de planète en fête, Viendra le temps du feu sera présent:

Réservation 28 Juin 22h30

Réservation 29 Juin 22h30

Et si, dans quelques années, une grande canicule faisait basculer nos sociétés…

« Nous nous trouvons à la croisée des chemins. En prenant les bonnes décisions aujourd’hui, nous pouvons garantir un avenir vivable ». Hoesung Lee – président du GIEC

Il y a urgence. Le 4 avril 2022, le GIEC publie son sixième rapport sur l’évolution du climat : pour limiter le réchauffement à environ 1,5 °C, les émissions mondiales de gaz à effet de serre devraient atteindre leur valeur maximale avant 2025, puis diminuer de 43 % d’ici à 2030. L’été 2022, au moment où cette note d’intention est rédigée, l’Europe fait face à une sécheresse dévastatrice. La plus importante jamais traversée en France. Il y a du bouleversement, de l’angoisse, de la peur, de la tristesse. De la colère. Tant de colère. De la révolte. Il y a des questionnements, aussi. Une envie folle, désespérée, de trouver des réponses, des solutions. Agir.

Julia Henning et Didier Lastère s’emparent du récit dystopique et éco-féministe de Wendy Delorme : une grande et dévastatrice canicule frappe la société. Pour s’en protéger, le monde se referme dans un système totalitaire . Plusieurs voix féminines se font entendre. Les livres qui racontent le désastre sont interdits, les frontières sont fermées. Une communauté de femmes tente de résister à l’écart de la cité cloitrée. La jeune génération se mobilise et prépare le grand brasier…

Avec le soutien de La Ville de Laval et du Département de la Mayenne.

  • jeu JULIA HENNING
  • mise en scène DIDIER LASTÈRE
  • scénographie Guillaume Vellard
  • lumières Jack Percher
  • chorégraphie Laëtitia Davy
  • costume Patrick Terroitin
  • couture Régis Cousin
  • régie Jean-Luc Bansard
  • adaptation Julia Henning & Didier Lastère
  • co-production Théâtre du Tiroir & La Tête de Babel

Date déjà passé:

Réservation 24 Mai 20h30

Réservation 25 Mai 20h30

Réservation 26 Mai 16h00


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *